Un projet Labex Arts H2H
 
en /fr
Traduction(s) collective(s)

La langue du bourricot
Un collectif de traduction théâtrale de l’italien vers le français

La Langue du bourricot naît en 2012 entre les murs de l’Université Paris 8, lors de l’expérience collective de l’atelier Traduire le théâtre animé par Céline Frigau Manning.

Si le traducteur se retrouve souvent seul - auprès ou aux prises avec un texte, un auteur, un metteur en scène, un dramaturge, des comédiens -, notre collectif est l’espace où se joue le passage entre l’être solitaire et l’être solidaire. Loin des idéalisations naïves d’une telle solidarité, nous prônons la complexité du traduire en collectif, où l’affirmation des différents sujets ne peut se produire que par la renonciation à une possession individuelle de l’acte et du fruit de la traduction.

Composé de Français et d'Italiens essentiellement, étudiants ou diplômés du Master T3L / Traduction du livre, du département d'études théâtrales (Licence et Master) et d'autres formations de l'Université Paris 8, La Langue du bourricot se veut l’espace où ses membres – traducteurs, acteurs, metteurs en scènes, littérateurs ou simple curieux et passionnés – peuvent jouir d’un temps lent, leur permettant de traduire et retraduire le même texte pendant des mois, de questionner les stratégies d’approche de l’œuvre, son potentiel dramaturgique, et d’explorer les modes mêmes du fonctionnement du collectif.

Le collectif a traduit en 2012-2013 Bastavamo a far ridere le mosche / On faisait rire les mouches, en collaboration avec l'auteur Sergio Longobardi. La pièce est parue en décembre 2013 aux Presses Universitaires du Mirail, collection Nouvelles Scènes Italien.

Pour son deuxième opus en 2013-2014, In nome del popolo italiano / Au nom du peuple italien de Matteo Bacchini, La Langue du bourricot a accueilli le metteur en scène Lionel Parlier. Les traducteurs se sont faits acteurs,  non pas dans l'idée que la pratique théâtrale serait révélation du "mot juste", mais au contraire, pour démultiplier les possibilités, ouvrir le jeu, laisser du jeu. La pièce est parue en 2014 aux Presses Universitaires du Mirail dans la collection Nouvelles Scènes Italien.

 

Traducteurs membres du collectif en 2014-2015 : 

Hugo Bachelard, Paolo Bellomo, Ivana Bilić, Linda Cargini, Julie Chêne, Laure Deyna, Lara Di Pippo, Rony Efrat, Céline Frigau Manning, Annarita Gaudiomonte, Valentine Grana, Laurène Haslé, Romane Lafore, Edoardo Lazzari, Masiel Lecusson, Marie-Amandine Lemaire, Florian Micheli, Marilena Netzker, Darya Novikova, Éric Pegorer, Francesco Perrone, Giulia Pradella, Carole Ravenelle, Rosaria Russomanno, Paolo Taccardo. 

 

Traducteurs membres du collectif en 2013-2014 : 

Sarah Battistella, Paolo Bellomo, Linda Cargini, Mariacristina Di Martino, Lara Di Pippo, Marie-Amandine Fredj, Céline Frigau Manning, Laurène Haslé, Romane Lafore, Silvia Manzio, Sarah Marchais, Caterina Orsenigo, Francesco Perrone, Roberto Rabito, Carole Ravenelle, Paolo Taccardo, Suzana Thomaz, Coralie Trouboul.

Traducteurs membres du collectif en 2012-2013 : 

Paolo Bellomo, Lara Di Pippo, Marine Dugré, Ségolène Dupin, Céline Frigau Manning, Pauline Garnier, Annarita Gaudiomonte, Romane Lafore, Luisa Lanni, Frédérique Longhi Antonelli, Joanne Marion, Caterina Orsenigo, Valentina Sanseverino, Paolo Taccardo.



La Langue du bourricot nasce nel 2012 tra le mura dell’Università Paris 8, durante l’esperienza collettiva dell’atelier Tradurre il teatro coordinato da Céline Frigau Manning.

Se il traduttore si ritrova spesso solo – alle prese e di fronte a testo, autore, regista, drammaturgo, attori –, il nostro collettivo si offre come lo spazio in cui avviene il passaggio tra solitudine e solidarietà. Lungi da ingenue idealizzazioni sull’essere solidali, difendiamo la complessità del tradurre collettivamente, in cui l’affermazione dei vari soggetti può prodursi unicamente rinunciando a una possessione individuale dell’atto e del frutto della traduzione.

 
Composto principalmente da francesi e italiani, studenti o laureati della Specialistica T3L/ Traduction du livre, del dipartimento di studi teatrali (Triennale e Specialistica) e altre formazioni dell’Università Paris 8, La langue du bourricot  si offre come uno spazio i cui membri – traduttori, attori, registi, letterati o semplici curiosi e amatori – possono godere di un tempo lento, che permette loro di tradurre e ritradurre uno stesso testo per mesi interi, di interrogare le strategie d’approccio dell’opera, il suo potenziale drammaturgico, e di esplorare i differenti modi  di funzionamento del collettivo stesso.

Nel 2012-2013, il collettivo ha tradotto Bastavamo a far ridere le mosche / On faisait rire les mouches, in collaborazione conl’autore Sergio Longobardi. La pièce è stata pubblicata nel dicembre 2013 dalle Presses Universitaires du Mirail, collana Nouvelles Scènes Italien. 

Per la sua seconda opera, In nome del popolo italiano / Au nom du peuple italien di Matteo Bacchini, nel 2013-2014, La Langue du bourricot ha accolto il regista Lionel Parlier. I traduttori hanno saputo diventare attori, non inseguendo l’idea  di una pratica teatrale che riveli la “parola giusta”, ma puntanto a moltiplicare le possibilità, aprire il gioco/lo spazio del gioco/, allargare i margini di manovra.  La pièce verrà pubblicata nel giugno 2014 nella collana Nouvelles Scènes Italien delle Presses Universitaires du Mirail.

 

Traduttori membri del collettivo nel 2014-2015: 

Hugo Bachelard, Paolo Bellomo, Ivana Bilić, Linda Cargini, Julie Chêne, Laure Deyna, Lara Di Pippo, Rony Efrat, Annarita Gaudiomonte, Valentine Grana, Laurène Haslé, Romane Lafore, Edoardo Lazzari, Masiel Lecusson, Marie-Amandine Lemaire, Florian Micheli, Marilena Netzker, Darya Novikova, Éric Pegorer, Francesco Perrone, Giulia Pradella, Carole Ravenelle, Rosaria Russomanno, Paolo Taccardo. 

 

Traduttori membri del collettivo nel 2013-2014: 

Sarah Battistella, Paolo Bellomo, Linda Cargini, Mariacristina Di Martino, Lara Di Pippo, Marie-Amandine Fredj, Céline Frigau Manning, Laurène Haslé, Romane Lafore, Silvia Manzio, Sarah Marchais, Caterina Orsenigo, Francesco Perrone, Roberto Rabito, Carole Ravenelle, Paolo Taccardo, Suzana Thomaz, Coralie Trouboul.

Traduttori membri del collettivo nel 2012-2013: 

Paolo Bellomo, Lara Di Pippo, Marine Dugré, Ségolène Dupin, Céline Frigau Manning, Pauline Garnier, Annarita Gaudiomonte, Romane Lafore, Luisa Lanni, Frédérique Longhi Antonelli, Joanne Marion, Caterina Orsenigo, Valentina Sanseverino, Paolo Taccardo.

Ajouter un commentaire

Un projet Labex Arts H2H